L’intestin, notre second cerveau ?
On a tantôt le ventre noué, des papillons dans l’estomac parce que l’on se met « la rate au court-bouillon ». Depuis toujours, les expressions populaires associent émotions et manifestations douloureuses du ventre. La science soutient l’expression de ce lien étroit en apportant des chiffres révélateurs : avec ses 200 millions de neurones, l’intestin dialogue directement avec le système nerveux.

Le bonheur au creux du ventre ?
95 % de la sérotonine - l’hormone du bonheur – fabriquée par l’organisme est produite au niveau de l’intestin. Régulant comme l’humeur et le comportement, ce neurotransmetteur influence de nombreuses fonctions dont notre comportement et notre réactivité émotionnelle, au-delà de ses rôles métaboliques et de barrière vis-à-vis des agressions extérieures.

La vie secrète du microbiote !
Habitée par des milliards de micro organismes vivants, la flore intestinale (ou microbiote) joue un rôle essentiel sur le système immunitaire, l’humeur ou encore le stress. Certaines recherches sur le sujet espèrent diagnostiquer au mieux les causes des maladies neurodégénératives comme Parkinson ou Alzheimer directement liées à la santé et l’équilibre de la flore intestinale.

Les bienfaits des activités à la lumière du jour !
Naturellement présents dans notre corps, ces microorganismes vivants (bactéries et levures) sont ingérés grâce à l’alimentation. On les retrouve dans les produits laitiers fermentés et certains plats à base de légumes fermentés comme les haricots. Or, l’acidité gastrique les réduisant de près de 90%, une assimilation par supplémentation (compléments alimentaires) permet de protéger l’organisme des inflammations intestinales et de stimuler la digestion des fibres. L’acide lactique présent dans les probiotiques facilite l’absorption du calcium, du fer et du phosphore, luttant ainsi contre l’intolérance au lactose. Connus pour réduire les douleurs abdominales, les ballonnements et autres dysfonctionnements du transit, les probiotiques permettent de soulager les symptômes du colon irritable et préviennent les complications dues aux antibiotiques… autant d’effets positifs sur la santé et le bien-être général au quotidien !