Le soleil, victime de son succès ?
Du plaisir d’exhiber son teint halé pour cultiver le culte du corps aux effets de mode beauté : le soleil envahit les magazines pour se dorer la pilule durant toute la saison estivale. Derrière ses atouts charme et ses effets sublimant sur la peau et le moral, son action ne reste cependant pas sans danger pour la santé !

SOS Peaux Matures !
Avec l’âge, le renouvellement cellulaire ralentit en même temps que la densité de collagène. Déshydratée, la peau s’amincit, s’assèche et se fragilise. Perdant ainsi son manteau protecteur, l’épiderme devient plus sensible aux agressions extérieures comme le soleil. Alors que le capital solaire de la peau s’épuise, les premiers symptômes apparaissent…

La Mélanine en péril…
Kératoses actiniques (lésions pré-cancéreuses), carcinomes (cancers cutanés) ou mélanomes (grain de beauté) : les risques de maladies augmentent au fur et à mesure que l’activité cellulaire diminue. Moins importants, les nombreux désordres pigmentaires qui s’accroissent avec la répétition des expositions constituent autant de signaux d’alarme pour « la machine à mélanine ».

Sauver sa peau…
Face à ces dangers, votre peau réclame soin et attention... Utiliser une protection solaire efficace pour toutes les activités en plein air, se couvrir de vêtement et chapeaux, porter des lunettes de soleil, s’exposer progressivement, éviter les heures les plus chaudes et surtout boire beaucoup d’eau… voici autant de bons réflexes à adopter pour bronzer en toute sérénité ! Aussi, ne lésinez surtout pas sur la préparation de votre exposition…