L’acide hyaluronique au naturel

Molécule naturellement présente dans le corps, l’acide hyaluronique se retrouve aussi bien dans la peau, la salive que les cartilages, les organes ou les articulations (liquide synovial). Elément clé pour le bon fonctionnement de l’organisme, la production d’acide hyaluronique diminue au fil des âges, créant des déséquilibres importants.

Pièce maîtresse dans les rouages articulaires

Grâce à ses propriétés lubrifiantes et à son élasto-vicosité, l’acide hyaluronique joue un rôle essentiel dans les articulations. Empêchant les molécules inflammatoires de circuler et facilitant la circulation des nutriments, l’acide hyaluronique favorise la mobilité articulaire et renforce les cartilages. Les frottements sont diminués, la douleur dans les mouvements disparait et les chocs sont amortis.

Quand la science s’empare de ses bienfaits

Exploitées depuis près de 40 ans en chirurgie oculaire, les injections d’acide hyaluronique (viscosupplémentation) sont souvent préconisées pour soigner les symptômes de l’arthrose. Cette technique qui permet de réduire la prise d’anti inflammatoires n’est sont pas sans risques ni effets secondaires (gonflements, infections, inconfort).

De la chirurgie à la supplémentation

La prise de compléments alimentaires formulés à base d’acide hyaluronique constitue une alternative sans risques, idéale pour stimuler la production naturelle. Allié anti-âge de choix, l’acide hyaluronique encapsulée en gélules pallie à tous les manques de l’organisme pour rétablir tous les déséquilibres internes et diminuer les facteurs liés au vieillissement.